Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de zombilix

Recyclez vos zombies...

20 Décembre 2009 , Rédigé par zombilix Publié dans #Textes zombies

Mise en place du premier container pour restes zombiques.
Selon la loi du 12 novembre 2008 seuls les services de police de l’état sont autorisés à faire usage d’armes létales contre les zombies. Les législateurs ont réagi face à la multiplication des attaques, et à l’expansion de la pandémie. La loi Raoul Muffin du 15 avril 2009   autorise (sic) "Tout citoyen à  faire usage des moyens répressifs dont il dispose pour neutraliser un zombie après qu’il ait été identifié comme tel, dès lors qu’il se situe à moins de 15 m  et qu’il présente des signes évidents d’agressivité".

 Le député Muffin avait l’art de la litote. On ne précise pas jusqu’ou va la " neutralisation ". On ne définit pas non plus une charte précise d’identification d‘un zombie. Est-ce la mine défaite ? La non réponse aux avertissements ? La démarche hésitante ? Ou les trois à la fois ?
Dans tous les cas, je ne parierai pas sur les chances de survie d’un sourd atteint d’une sciatique ou convalescent après une mauvaise grippe.
Qualifier un zombie d’agressif est un pléonasme et il est bien difficile de mesurer la distance qui vous sépare de celui qui a choisi de vous inclure dans son menu  d’autant qu'elle se réduit très rapidement.
Ce texte a donc été perçu comme un droit à éliminer les zombies et les " moyens dont chacun dispose pour se défendre", se sont vus considérablement renforcés dès la promulgation de la loi.
Le port d’arme reste réglementé mais on doit admettre que les contrôles sont inexistants.
Le stricte respect de la loi s’apparente à un acte héroïque voir suicidaire lorsqu’il s’agit de traverser les zones non sécurisées de nos villes ou se regroupent des hordes devrais je dire des hardes de zombies.

Chacun semble avoir pris son destin en main et par la même occasion celui de quelques milliers de ces créatures.
On assiste aujourd’hui à de véritables  safaris urbains. On dégomme du zombie comme dans zombie shooter ou leaf4dead (jeux vidéo). Les autorités sont dépassées, leur inertie enterine un état de fait. La police ne contrôle plus rien et des restes éclatés, tronçonnés  et pulvérisés voir même dynamités jonchent nos rues pendant des jours avant que les services anti-pandémie ne prennent ces corps putréfiés en charge. Le problème est tout aussi dramatique dans les campagnes qui ne bénéficient pas de services anti-pandémie. On abandonne les trophées du jour dans les fourrés ou à l’orée des bois .On les livre à la nature  sans se soucier d’une possible contamination de la faune. On laisse le mal se répandre dans les cours d’eau et polluer  les nappes phréatiques.

Il était temps de trouver une solution.
C’est ce que propose la société Cycloze fabricant de récupérateurs pour le recyclage du verre, des emballages et de bien d’autres produits.
Les containers à zombie ont été présentés ce week-end  à la presse. De couleur jaune pâle, ils permettront de stocker les restes zombiques  en attente d’une prise en charge par les services assermentés.
La température y est maintenu à - 20 °. Une alerte informatique relie chaque container au centre sanitaire départemental le plus proche afin de pouvoir intervenir en cas de panne des circuits de refroidissement ou de surcharge du container. De nombreuses villes ont déjà passé commande.

container zombie copie2


Nous avons pris l’habitude de trier nos déchets pour en gaver les récupérateurs. Désormais Il faudra aussi  les nourrir de nos zombies.
Les communes remettent en vigueur la vieille formule des règlements sanitaires départementaux, imposant à chaque habitant de balayer devant leur porte.

On ne sait pas encore ce qu’il adviendra de ces zombies après récupération.
On peut s’en inquiéter lorsque l’on sait que la société Cycloze a repris comme slogan la citation  d’Anaxagore de Clazomènes reprise par Lavoisier : " Rien ne se perd tout se transforme ".




modemploi-container-copie.jpg
Le maire de Paris à annoncé la mise en place de 120 containers à zombies au premier trimestre 2010.



Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Barbare 28/12/2009 15:16


On peut pas les garder au congel ?


E.K. Tomb 22/12/2009 18:40


Effectivement ...il y a urgence ! Mon couteau électrique vient de tomber en panne ...je pense qu'une tronçonneuse zombique serait plus appropriée !!!


Sekateur 20/12/2009 13:12


Ah ! Vivement qu'ils en installent à côté de chez moi, j'ai buté plein de zombies ce week-end. Tous mes voisins étaient des zombies. Si, si, si ! Je les ai découpés avec mon couteau électrique. Ca
prend du temps, mais c'est plus rigolo. Mes sacs à zombies seront bientôt prêts...